ee6d70de-b3d5-4f9c-a626-aa518bffc701_original

Une tente touarègue se dressait dimanche à Pécrot, au siège de l’ASBL Takrist. Et si Takrist est basée à Pécrot, c’est parce que c’est là qu’habitent Mary Lindekens et son mari Ibrahim Ag Wanasnate, fondateurs de cette ASBL créée voici deux ans et qui vise à aider la population de l’Azawad (Nord du Mali).

Mary: «Nous voulons agir aussi bien dans les domaines de la santé et de l’éducation que dans celui de l’agriculture. Cela s’est déjà concrétisé avec l’installation d’un château d’eau de 14 000 litres, relié à un forage de 300 mètres de profondeur où il atteint la nappe phréatique.» Et son mari de poursuivre: «On a dû acheminer la cuve avec le seul camion de la région, un transport onéreux mais cette première réalisation est importante car l’eau est la toute première nécessité en cette région. Il faut un accès à l’eau au moins tous les cent kilomètres car c’est la distance qu’un chameau parcourt en deux jours sans boire.»

Pour financer son action, Takrist est très dynamique et organise diverses manifestations. Ainsi, une équipe Takrist parrainée a participé aux 20 km de Bruxelles.

Dimanche, la tente était le point de départ et d’arrivée d’une marche à laquelle ont participé quarante personnes. Elles ont pu déguster des spécialités touarègues dont un thé caractéristique.

Lire l’article